Algérie

Report de l'audition de Rached Ghannouchi


Le juge d'instruction près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a décidé de maintenir le président d'Ennahdha Rached Ghannouchi en liberté et de reporter son audition au 28 novembre 2022.Rached Ghannouchi est visé par l'enquête sur l'envoi des jeunes tunisiens vers les foyers de tension, a déclaré Samir Dilou, membre du comité de défense.
Le juge d'instruction avait également décidé, dans le cadre de la même affaire, de maintenir en liberté l'ancien ministre des Affaires religieuses Noureddine Khademi et de lever l'interdiction de voyage décidée à son encontre.
L'audition de Khademi a été reportée au 18 novembre prochain. Idem pour le membre du Conseil de la choura d'Ennahdha, Habib Ellouze, dont l'audition a été reportée au 21 novembre, ajoute la même source.
Concernée par les enquêtes sur cette affaire, l'ancien député de la Coalition Al Karama, Mohamed Affès, a fait savoir, à sa sortie du siège du pôle judiciaire antiterroriste, qu'il a été maintenu en liberté et que son audition a été reportée au 18 novembre prochain.
Pour sa part, Ghannouchi a estimé, dans une déclaration aux médias, que la décision du juge d'instruction « va dans le bon sens », affirmant que sa formation politique n'a aucune relation avec l'affaire d'envoi des Tunisiens vers les zones de conflit.
Dans le cadre de cette affaire, Rached Ghannouchi avait comparu lundi et mardi derniers devant l'Unité nationale de recherche dans les crimes terroristes et le crime organisé touchant l'intégrité territoriale à la caserne de Bouchoucha.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)