Algérie

Hommage à Ahmed Mansour, par Rachid Kechiche


Notre cher ami Ahmed Mansour, n'est plus! Que dieu l'accueille dans son immense miséricorde et l'enveloppe de sa bénédiction. L'hommage qui lui a été rendu sur Leaders est d'autant plus méritoire et mérité qu'il s'est fondé sur des faits objectifs et une carrière professionnelle d'une très grande richesse et diversité.Pour ma part, c'est le côté personne qui m'amène à compléter cet hommage professionnel par une reconnaissance des qualités humaines exceptionnelles et de la hauteur d'âme de Si Ahmed. Des qualités qui n'ont été et ne seraient visibles que dans les moments troubles des années 2011 et 2012, lorsque le déferlement de haine et l'amalgame enveloppaient tous les discours et «paraient» toutes les interventions. Dans ces moments difficiles vous vous n'êtes jamais départi de votre honnêteté intellectuelle ne cédant guère au courant dévastateur qui secouait tous les esprits même parmi ceux ayant une capacité intellectuelle suffisante de discernement et de compréhension.
Votre détermination à naviguer à contre-courant, votre sens de la mesure, votre analyse objective et votre jugement équilibré sur la gestion publique d'avant 2011 n'avaient d'égal que votre courage et votre sentiment - je dirai presque prémonitoire - que l'amalgame et la haine ne pouvaient conduire le pays que dans une voie dont le moins qu'on puisse dire, pour être le plus neutre possible, dans un sens opposé et totalement contradictoire de ce qu'espérait sa jeunesse et tous ceux et celles qui n'ont pas eu de chance.
Ne serait-ce que pour cela, vous méritez pleinement un hommage à la fois professionnel et humain, sur les colonnes de ce journal qui ne s'est jamais détourné de son objectivité et de son positivisme même lorsque l'espoir ne paraît plus de mise. Vous le méritez aussi, parce que vous faites honneur à votre Ordre et à ceux et celles parmi vos collègues que j'ai eu l'honneur de connaître et d'apprécier tout au long de ma carrière professionnelle et dont je garde aujourd'hui un plaisir et un soulagement certain de les avoir connus et côtoyés.
Repose en paix cher frère et ami.
À ta famille et à tes proches mes condoléances les plus attristées.
Mohamed Rachid Kechiche
Lire aussi
Ahmed Mansour, ancien président du Conseil de l'Ordre des experts comptables, est décédé

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)